Accueil  / Actualités  / Un jour un métier : Instructeur APA au sein du Conseil départemental
UN JOUR UN MÉTIER : INSTRUCTEUR APA AU SEIN DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL

Semaine bleue : Chaque jour de la semaine, le département propose de faire connaitre les professionnels du Conseil départemental qui s’occupent de nos ainés.

Instructeur APA au sein du Conseil départemental

Les instructeurs APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) au service des usagers
 
Le département compte 12 instructeurs APA avec un peu plus de 450 dossiers par agent.
 
L’APA représente un budget de 35M€ annuels en direction de 7 000 bénéficiaires, dont 5 000 maintenus à leur domicile.
 
Un interlocuteur direct
 
L’instructeur APA informe et guide l'usager, sa famille ou les différents partenaires (Communes, CCAS, maisons de retraite, associations...) sur la procédure à suivre pour effectuer une demande. «Pour répondre aux interrogations des usagers, on assure un accueil téléphonique et physique. Notre travail n'est donc pas purement administratif. Le contact humain tient une place importante». Durant toute l'instruction du dossier, l’instructeur APA reste un contact privilégié pour l'usager. Il lui rend compte, à chaque étape, de l'évolution de son dossier.
 
Des missions diversifiées
 
«Même si le traitement des dossiers suit une procédure précise, chaque dossier est unique. L'écoute, la patience et l'accompagnement sont souvent de mise». Traitement et suivi des dossiers, accueil des usagers, contact avec les partenaires, rédaction de courriers, saisie des décisions des commissions constituent le quotidien de l’instructeur APA. 
 
Témoignage
 
Depuis le 1er juin 2017, Véronique est instructrice APA. Au quotidien, elle renseigne les ayants droits et leur famille tout en instruisant les dossiers relatifs à son secteur. Elle exerce ses fonctions au sein du Département du Gers au service d’Action Gérontologique de la Direction Handicap et Dépendance.
 
Comment s'organise votre travail ?
 
Chaque jour, on reçoit une multitude de demandes d’APA (1ère demande/ révision/renouvellement) et toute demande relative au dossier du bénéficiaire. Dans l'équipe, la répartition s'opère par territoire géographique.  Il est procédé à la vérification des pièces administratives et à l’instruction de la demande.. Pour l'aide personnalisée d'autonomie (APA), le critère d'évaluation relève de la dépendance. Cette appréciation est réalisée par l’équipe médico-sociale du département. Notre travail consiste, pour chaque étape de l’instruction de la demande d’assurer l’envoi des propositions de plan d’aide et notifications aux bénéficiaires et d’assurer la gestion administration du dossier tout le long de la durée de l’aide.
 
Outre l'aspect administratif, vous êtes également l'interlocuteur direct des usagers ?
 
Tout à fait. En parallèle du traitement des dossiers, on assure un accueil téléphonique et physique des personnes. Les usagers, bénéficiaires et entourage familial sont très en demande de renseignements et d’accompagnement pour répondre à leurs besoins pour assurer un maintien à domicile dans les meilleures conditions. L'accueil physique et téléphonique des personnes peut aller d'un simple renseignement pour une demande de prestation, à l'accompagnement partiel ou intégral pour constituer une demande d’APA à domicile ou en établissement.
 
Le contact humain a une place prépondérante dans nos missions. L'écoute, la patience et l'accompagnement est de mise, surtout dans les situations où les personnes sollicitent une aide parce qu'elles n'ont plus le choix d'assumer leur quotidien ou celui de leur proche.
 
Quelles qualités sont donc indispensables pour exercer ce métier ?
 
Sans aucun doute, la patience, l'écoute sur le plan humain, la rigueur, l’organisation, et l’adaptabilité sur le plan administratif. Nos missions nécessitent d’acquérir régulièrement de nouvelles compétences pour répondre aux évolutions réglementaires et aux évolutions technologiques. Il est également nécessaire d’avoir une bonne connaissance des partenaires pour apporter une réponse aux usagers; (maisons de retraite, CCAS, associations, organismes d'Etat..) au vu de la diversité des dispositifs en vigueur concernant l’APA à domicile et en établissements.
 
De votre côté, quel a été votre parcours avant de rejoindre ce poste ?
 
« J’ai intégré le Conseil départemental en 2013 sur un poste d’agent d’accueil dans une MDS (Maison Départementale des Solidarités). J’ai ensuite candidaté en 2017 sur un poste instructrice APA car je souhaitais travailler et apporter mes connaissances professionnelles au service des personnes âgées.
 
Chaque instruction de dossier répond à une situation individuelle et particulière et les réponses apportées au-delà de l’attribution réglementaire d’une aide sont différentes à  chaque dossier.
 
Le poste d’instructrice APA est riche d’enseignements tant sur le versant des compétences professionnelles que sur le versant personnel. »
 
 
 
© Conseil Départemental du Gers ♦ 81 route de Pessan BP 20569 32022 Auch Cedex 9 ♦ Tél : 05 62 67 40 40 Fax : 05 62 63 58 06
Nos Sites
Numéro Vert Social
MDPH
Covoiturage
Annuaire Bio Gersois
Archives Départementales
ADDA 32
Patrimoine et musées Gersois
Médiathèque Départementale
Conseil Départemental des Jeunes
Transports scolaires
Espace Numérique de Travail
Assistants maternels agréés
Futurs médecins, dites 32
Thermes de Castéra Verduzan
Tourisme Gers
OxyGers